Les Troubles de la Cognition Mathématique chez l’enfant Module 1 : le nombre et le calcul

Journée du 13 janvier 2020 

Cette journée a abordé l’acquisition normale et troublée du nombre et du calcul : des données de la recherche fondamentale aux pratiques en clinique. Connaître les bases théoriques et les outils d’évaluation. Maîtriser les principes de la remédiation. Ce qui correspond aux recommandations de la HAS sur les TSLA (janvier 2018). Ceci afin de favoriser leur prise en charge tant pédagogique qu’en rééducation orthophonique.

1. L’acquisition du nombre

La revue de littérature et les bases théoriques ont fait l’objet de la conférence de Michel Fayol, Professeur émérite de psychologie du développement, membre du Laboratoire de psychologie sociale et cognitive (LAPSCO, université de Clermont-Ferrand). Depuis 2018, il appartient au conseil scientifique de l’Éducation nationale.

Les nouvelles données en matière de cognition mathématique sont abordées en trois axes :

  • Les données sur le modèle du triple code et l’interaction entre la représentation analogique et les représentations symboliques (Verbale et Indo-arabe)
  • Les relations entre l’anxiété et les performances en mathématique. L’anxiété mathématique existe dans tous les pays, y compris ceux connus pour leur talent en mathématiques.
  • L’apprentissage des fractions et des décimales, source de fréquentes difficultés chez les enfants. Les nouvelles données actualisent le rapport commun du CNESCO et de l’Institut Français de l’Éducation (2015 http://www.cnesco.fr/fr/numeration/).

L’estimateur, sa conception et l’évaluation de ses effets ont fait l’objet d’une présentation précise par son auteur Bruno Vilette, professeur en Psychologie du développement et co-responsable de l’équipe « Développement et handicap » (Laboratoire PSITEC, Université Lille). L’estimateur est un outil de remédiation basé sur les représentations mentales. Ses fondements théoriques, les évaluations des effets de son application dans les études expérimentales ainsi que les nouvelles perspectives sont détaillés.

Deux outils pour stimuler les représentations numériques et les performances en calcul sont présentés par leurs auteures, Marie-Christel Helloin, orthophoniste, enseignante en école d’orthophonie, formatrice, co-auteure des batteries Exalang et Examath et Anne Lafay, orthophoniste, chercheuse post doctorante, co-auteure d’Examath. SUBéCAL et DéCaLigne sont deux outils informatisés de remédiation destinés l’un à l’entraînement du subitizing, du dénombrement et du calcul ; l’autre à entraîner le calcul avec la ligne numérique.

La rééducation du transcodage est décrite pas à pas par Hélène Perros, orthophoniste exerçant en libéral. Son travail de thèse sur le transcodage des nombres et sa pratique clinique lui permettent de décrire dans son exposé les bases théoriques et leur application en pratique afin d’améliorer les troubles touchant la lecture et la dictée de nombres.

2. Les troubles du calcul

L’apprentissage du calcul mental a fait l’objet de la conférence de Catherine Thevenot, Professeure de Psychologie développementale cognitive (Université de Lausanne, Suisse). Le calcul mental consiste à calculer sans autre support que la réflexion et la mémoire. Selon le modèle classique, cinq types de stratégies de résolution de l’addition se succèdent au cours du développement (compter des objets, compter sur ses doigts, compter verbalement, passer par des décompositions puis récupérer les faits arithmétiques en mémoire à long terme). Les récents travaux de Catherine Thevenot et ses collaborateurs remettent en question ce modèle classique et suggèrent que le développement de la résolution de l’addition ne se fait pas du comptage à la récupération mais du comptage au comptage automatisé. Ces données remettent en question les interventions en milieu scolaire, basées sur l’apprentissage par cœur exclusif, au profit du comptage et du surcomptage.

L’évaluation de la fluence en calcul à partir des trois batteries de tests récentes (TEDIMATH Grands, Examath 8-15 et BMT-i) est décrite par Sahawanatou Gassama, neuropsychologue spécialisée en cognition mathématique. Les tâches proposées dans les épreuves de ces différentes batteries sont analysées pour préciser à l’utilisateur les processus qu’elles explorent.

L’évaluation écologique du nombre chez les collégiens de 3ème par la BENQ-ado est présentée par Nathalie Lesaint et Lydie Prioul, mémoire d’orthophonie 2019 dirigé par Laurence Richez et Marie Villain. La BENQado est inspirée de la BENQ (Batterie d’Evaluation des Nombres au Quotidien) utilisée dans l’acalculie de l’adulte. La construction et l’état actuel de la validation soulignent son intérêt dans l’évaluation de l’utilisation écologique du nombre chez les collégiens de 3ème.

La rééducation en pratique du calcul est développée par Alain Ménissier, orthophoniste spécialisé dans la cognition mathématique et formateur. Un protocole précis d’analyse des difficultés en calcul est présenté à partir de vignettes cliniques afin de déterminer le type de stratégies utilisées (et/ou déficitaires). Le recours à différents matériels, comme « Au bout du compte » ou les « Cahiers d’exercices pour mieux compter et calculer », sont décrits par leur auteur (voir site Alain Ménissier).


Si vous avez un commentaire ou un enrichissement à proposer, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire en suivant le lien en bas de page.

Défiler vers le haut