Une découverte résolument concrète des troubles spécifiques des apprentissages : l’État des connaissances (2004)

Dès sa création en 2000, l’ARTA s’est attelé à la réalisation de l’État des connaissances.  Les 79 auteurs, chercheurs, cliniciens de toute discipline, les plus spécialisés dans les troubles des apprentissages en ont écrit leurs 149 contributions entre 2001 et 2004. Une subvention de la CNAM (Caisse nationale d’Assurance Maladie) en a permis l’édition en 2004.

Le contenu de cet ouvrage de plus de 1000 pages n’est certes pas récent. Les connaissances ont évolué sur bien des sujets. Parfois, sources d’espoir et de déception, ailleurs amélioration de nos pratiques. Néanmoins les compétences de ses auteurs et la qualité du travail éditorial en font un état des lieux qui reste encore aujourd’hui très demandé. L’État des connaissances reste tout comme les troubles des apprentissages un sujet d’actualité ! 


La reconnaissance « officielle » des troubles spécifiques des apprentissages date somme toute des années 2000 grâce au Plan Langage. Aujourd’hui, de nombreux professionnels de la santé et de l’éducation sont devenus des acteurs à part entière dans le domaine de ces troubles, problème essentiel de santé publique. 

Les approches se sont diversifiées, enrichies, grâce à la mutualisation des savoirs et des pratiques, grâce aussi à l’avancée des recherches et à l’élaboration d’une gamme d’outils tant de diagnostic, d’évaluation que de rééducation.

Il va sans dire que les enseignants sont les acteurs essentiels de tout problème concernant les apprentissages et donc leurs troubles. Si cet État des connaissances s’adresse en premier lieu aux professionnels de la santé, sa lecture ne peut qu’être conseillée aux professionnels de l’éducation. La diffusion des connaissances aux familles nous a amené à compléter cet ouvrage par un CD-Rom plus didactique qui mériterait également d’être actualisé.

Huit chapitres abordent les connaissances dans les années 2000 sur :

  • Les généralités : les données sur le cerveau, le développement, les nouvelles technologies, les apprentissages et la société.
  • Les professionnels et leurs outils : Le rôle de chaque rééducateur, des médecins de l’enfant, psychologues et associations de parents ; les outils de dépistage et spécialisés propres à chaque discipline.
  • Le langage oral : les modèles, le développement, les liens avec le langage écrit, les caractéristiques des troubles, du retard à la dysphasie, leur classification et les bases biologiques ainsi que les principes de leur prise en charge.
  • Le langage écrit : les modèles cognitifs, l’apprentissage de ses différents aspects, l’évaluation neuropsychologique et orthophonique, le dépistage des troubles, la sémiologie des dyslexies-dysorthographies et de leurs déficits cognitifs sous-jacents, les principes de leurs rééducations, compensations et de l’accompagnement.
  • Les fonctions non-verbales : les bases neuropsychologiques et le développement du geste, des fonctions visuo-praxiques et constructives, les troubles des fonctions non-verbales des troubles d’acquisition de la coordination aux dyspraxies, leur rééducation.
  • Attention et mémoire : les bases neuropsychologiques, biologiques, le développement et l’évaluation de l’attention, les caractéristiques et prises en charge des Troubles Déficitaires de l’Attention. Ainsi que les modèles, le développement et l’évaluation de la mémoire de travail et des différents systèmes de mémoire à long terme.
  • Le calcul : les bases neuropsychologiques et le développement normal du nombre et du calcul, les outils d’évaluation et leur évolution selon les différents modèles, les dyscalculies de l’enfant et leur remédiation.
  • Les grandes pathologies : Les troubles neuropsychologiques observés dans les épilepsies de l’enfant (en particulier dans le syndrome de POCS (pointes ondes continues du sommeil)), dans certaines maladies génétiques, dans les lésions cérébrales acquises, dans les psychopathologies et l’autisme.

L’État des connaissances a été dirigé par Catherine Billard et Monique Touzin et coordonné et édité par Signes éditions.


Si vous avez un commentaire ou un enrichissement à proposer, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire en suivant le lien en bas de page.

Défiler vers le haut