La Batterie Modulable de Tests -informatisée pour une évaluation rapide des apprentissages et fonctions cognitives (verbales, non verbales, attentionnelles et exécutives).

Contexte : Les troubles de l’apprentissage chez les enfants constituent un problème de santé publique majeur dans le monde entier, avec une prévalence de 8 %. Ils sont associés à une perte d’opportunités sociales, éducatives et finalement professionnelles pour les individus. Ces handicaps sont également très coûteux pour les gouvernements et soulèvent la question des moyens appropriés de dépistage. Malheureusement, les outils validés pour l’évaluation préliminaire des fonctions d’apprentissage et des fonctions cognitives chez les enfants en difficulté sont actuellement limités à des tranches d’âge et des domaines cognitifs spécifiques. Cette étude a cherché à valider une batterie de première ligne pour l’évaluation des compétences académiques et des fonctions cognitives.

Matériel et méthodes : La batterie de tests adaptables informatisée, ou BMT-i, comprend un panel de tests pour l’évaluation de première ligne des compétences académiques et des fonctions cognitives des enfants. Les tests évaluent les capacités attendues pour le groupe d’âge en question, explorant les compétences scolaires (langage écrit et cognition mathématique) et les domaines cognitifs (verbal, non-verbal et fonctions attentionnelles/exécutives). Les auteurs décrivent les résultats de ces tests pour un échantillon de 1 074 enfants francophones représentatifs de la population d’âge scolaire de France métropolitaine (522 garçons et 552 filles, âgés de 4 à 13 ans, issus de 39 classes de 7 écoles publiques et 5 écoles privées). Treize orthophonistes et 100 neuropsychologues ont administré individuellement les tests.

Résultats : Les caractéristiques psychométriques des données empiriques obtenues ont montré une homogénéité de test acceptable à bonne, une cohérence interne correcte (alpha de Cronbach : > 0,70), une fiabilité des scores au test-retest (coefficients de corrélation intraclasse : ∼0,80), et une cohérence avec les batteries de tests de référence (r : 0,44-0,96).

Conclusion : La BMT-i validée auprès d’un large échantillon d’enfants scolarisés en milieu ordinaire français, ouvre la voie à son utilisation pour le dépistage de première intention des troubles de l’apprentissage chez les enfants avec plainte, que leurs difficultés d’apprentissage aient été signalées par leurs parents ou par leurs enseignants.

Abstract (English)

Learning disabilities in children are a major public health concern worldwide, having a prevalence of 8%. They are associated with lost social, educational, and ultimately, professional opportunities for individuals. These disabilities are also very costly to governments and raise the issue of the appropriate means of screening. Unfortunately, validated tools for preliminary appraisal of learning and cognitive function in struggling children are presently restricted to specific age ranges and cognitive domains. This study sought to validate a first-line battery for assessment of academic skills and cognitive functions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.